01.40.64.14.50

Rappel gratuit

Vous êtes ici : Accueil > Fiches conseils > NAC > La castration des lapins, cochon d’Inde et chinchilla

La castration des lapins, cochon d’Inde et chinchilla

Le 26 novembre 2015

Cette fiche conseil est associée aux catégories suivantes : NAC

La castration des lapins, cochon d’Inde et chinchilla
La chirurgie par elle même n’est pas différente de celle des chats ou des chiens. Parce que plus petits, parce que possédant des testicules intra abdominaux, ces chirurgies sont diverses et délicates :

 

ouverture de la cavité abdominale et ablation des ovaires et de l’utérus ou des testicules internes (chinchilla, octodon, non systématique chez le cochon d’Inde), ouverture du scrotum (peau des testicules) et ligature des cordons… Peu de différence avec le chien et le chat, voire le furet.

 

La différence consiste en la prise en charge de votre animal.

 

Il ne sera mis à jeun que pendant l’heure qui précède son opération, l’eau lui sera laissée.

Il devra être surveillé de façon très étroite. Il nécessitera une maitrise de l’anesthésie avec utilisation quasi obligatoire de l’anesthésie gazeuse et prévention de la douleur. Il doit être réchauffé pendant et après l’anesthésie.

 

La douleur est très peu exprimée. elle devra donc être prévenue le soir et le lendemain de l’opération. La reprise de l’alimentation et du transit sont les symptômes à surveiller en post opératoire.

 

Le gavage en post opératoire direct après réveil est OBLIGATOIRE et le gavage durant plusieurs jours est presque systématique (alimentation hyperénergétique et hyperdigestible + prébiotiques).

 

Généralement ils sont des patients… « patients », mais certains ne se gènent pas pour enlever les points extérieurs (exercice illégal de la médecine vétérinaire!). tout est prévu par la mise en place d’une suture juste sous cutanée qu’ils ont généralement la délicatesse de ne pas toucher.

 

Pendant 2 jours il faut les laisser sur du papier absorbant afin d’éviter que copeaux ou paille ne se colle sur la plaie et les maintenir au chaud .

 

Controle à 2 jours et avant en cas d’inquiétude; Ablation des points à 10jours (si il en reste !)

 

c