01.40.64.14.50

Rappel gratuit

Vous êtes ici : Accueil > Fiches conseils > NAC > Oiseaux : Coupe des plumes des ailes

Oiseaux : Coupe des plumes des ailes

Le 26 novembre 2015

Cette fiche conseil est associée aux catégories suivantes : NAC

Est-ce vraiment nécessaire ?

Un oiseau en liberté dans la maison et nous n’osons plus ouvrir la fenêtre de peur qu’il s’échappe.

Mais si le chat rôde, s’il voit la vitre au dernier moment, s’il décide d’aller boire dans la baignoire…il serait préférable qu’il conserve sa surface portante pour en réchapper.

 

Il est toujours possible de l’identifier avec une puce électronique, mais il est vrai que quand un oiseau est trouvé on pense rarement qu’il a une puce (peut être dans l’avenir).

si vous décidez de lui couper les plumes des ailes il est des règles à respecter :

– ne jamais couper les ailes d’un oiseau qui n’a pas encore l’ensemble de ses plumes et donc n’a jamais volé. La sensation de vol doit lui être connue.

– sur des oiseaux très anxieux mieux vaut le faire sous anesthésie, il sera alors facile de lui limer bec et griffes simultanément si nécessaire voire lui implanter une puce .

– sur des oiseaux très manipulables il faut, à l’aide de ciseaux droits, couper l’ensemble des rémiges primaires (voir dessin) en laissant la ou les 2 dernières afin que l’oiseau ne se cogne pas la pointe osseuse de l’aile en cas de choc.

 

L’oiseau renouvellant ses plumes 2 fois dans l’année cette opération devra être renouvelée à moins que vous choisissiez de lui laisser ses plumes en hiver , quand les fenêtres sont fermées.

c